“Il est hélas devenu évident qu’aujourd’hui notre technologie a dépassé notre humanité” annonçait déjà Albert Einstein en 1934. Et si pour une fois nous faisions mentir le physicien ? Focus sur les nouvelles technologies au service des seniors.

La technologie, levier pour l’inclusion des seniors

Nous voudrions nous parler ici de la technologie au service de l’humanité. En particulier, au service de de nos aînés. Selon un article de l’annuaire SilverEco, 61% des seniors ont confiance en la technologie. Ils estiment qu’elle pourra les accompagner dans leur santé.

Technologie et seniors ne doivent donc pas être systématiquement opposés, contrairement à des idées reçues. Moyennant une adaptation, les technologies peuvent être bénéfiques et utilisables pour les personnes âgées.

Les services numériques peuvent aussi accompagner les seniors dans de nombreux domaines. Parmi eux le divertissement, la simulation cognitive ou le maintien du lien social.

La technologie au service du lien social des seniors

Lorsque la distance empêche les familles de rendre régulièrement visite à leurs proches, l’usage des nouvelles technologies peut être un bon moyen de se donner des nouvelles. Un écran ne remplace pas une visite réelle. Il peut tout de même permettre d’échanger, de partager de bons moments, de s’échanger des photos en famille. 

Pour maintenir les liens entre les différentes générations dans une famille, certains utilisent l’ordinateur, d’autres le téléphone, et d’autres encore… la télévision ! Pour nos aînés, des outils comme Sunday Box existent afin de prendre des nouvelles de leurs familles. La box est  reliée à la télévision du senior et permet à ses proches de partager facilement via une application leurs photos et vidéos sur l’écran de télévision. Du côté du senior, l’utilisation de la box est adaptée et facile d’utilisation. Familink propose un service relativement proche, où la famille peut facilement envoyer via Whatsapp des photographies à un cadre photo numérique connecté qui diffuse les images transmises, sans installation nécessaire ni connexion internet. 

D’autres services comme Famileo (via une application) ou Parlapapi (via Whatsapp) peuvent permettre via une application d’envoyer des photographies numériques qui seront ensuite imprimés et envoyés physiquement à nos aînés. Un moyen simple de partager avec des proches qui ne sont pas adeptes du numérique ! Il est également possible de passer par Picintouch, qui permet d’envoyer un email avec des photographies, qui sont ensuite postées directement sous enveloppes bleues dans la boîte aux lettres du destinataire. Un bon moyen de garder le lien et de donner des nouvelles à nos aînés !

Accompagner médicalement

La technologie peut également favoriser le maintien à domicile. Sans remplacer complètement l’assistance humaine, ils peuvent apporter un accompagnement auprès des seniors. Certains robots ont été conçus pour distribuer les médicaments aux personnes âgées à domicile par exemple.

Sans remplacer l’assistance humaine, des outils d’accompagnement permettent de faciliter le maintien à domicile. Ologie accompagne par exemple des personnes malades Alzheimer et leurs aidants. Le service propose de multiples accompagnements pour la personne malade. Il propose des conseils et des informations à ses proches, et met en lien le senior avec les professionnels médico-sociaux de proximité. Il intervient à domicile dès le début des troubles de mémoire sur des séances d’une à deux fois 2 heures par semaine.

D’autres permettent également de faciliter le télésuivi médical. Generation Care en est un bon exemple : le senior mesure de chez lui sa tension, son poids, son activité physique, évalue son humeur et son état général, … il peut suivre l’évolution des différentes constantes et une équipe médicale est avertie en cas d’anomalie. Il va également avoir accès à de nombreux conseils personnalisés, au niveau nutritionnel, activité physique, … Ce type d’outil ont notamment pour vocation de maintenir le lien social avec l’entourage et de communiquer directement avec les professionnels de santé.

Des solutions de téléassistance comme Senior a Dom, Telegrafik permettent aussi aux seniors de se sentir en sécurité et de rester à leur domicile.

Trouver des activités et services

La technologie peut également permettre aux seniors (ou à leur entourage) de trouver des activités à faire ou d’être mis en relation avec des prestataires de services proposant des visites ou activités à domicile.

Des plateformes de mise en relation permettent notamment de trouver des étudiants qui viennent au domicile du senior. C’est notamment le cas d’Allo Louis, qui permet de trouver des étudiants pour proposer un coup de main (chercher les médicaments, mettre en route un appareil électronique, …), ou bien des Amis d’Hubert qui propose des visites d’étudiants à domicile pour faire des activités intergénérationnelles ensemble (jeux de société, discussions, …). 

Une technologie adaptée aux seniors

La technologie aussi cherche à s’adapter aux besoins des seniors. Des outils technologiques sont donc inventés afin que les seniors les plus âgés puissent les utiliser facilement. 

Dans le domaine du divertissement, les jeux vidéos pour seniors sont conçus pour stimuler la mémoire et même entretenir la forme physique. Des tablettes tactiles comme Ardoiz ont été conçues pour les seniors. L’outil se veut facile d’utilisation, intuitif et adapté. Le stylet fait par exemple la taille d’un stylo pour permettre à la personne d’être plus précise.

Derrière le mot senior il y a plusieurs réalités. On observe une fracture numérique. Malgré cela, les seniors et leurs proches font appel aux services qui contribuent au mieux-vieillir.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *